L’Alliance

Qui sommes nous ?

L’Université de Cadix (Espagne). Coordinateur
L’Université de Bretagne Occidentale à Brest (France)
L’Université de Kiel (Allemagne)
L’Université de Gdańsk (Pologne)
L’Université de Split (Croatie)
L’Université de Malte (Malte)

ainsi que 32 partenaires associés, dont 8 centres de recherche, 5 entreprises, 6 villes et/ou localités, 6 institutions publiques, 4 organismes à but non lucratif, et 3 pôles d’excellence internationaux.

Réunissant
• 122 832 étudiants
• 28 373 étudiants diplômés chaque année
• 16 909 employés, dont 10427 universitaires/chercheurs
• 68 facultés
• 117 instituts de recherche
• 3 pôles d’excellence internationaux

Notre vision pour l’avenir

Notre vision consiste à créer une Université Européenne résolument internationale, pluri-ethnique, multilingue et interdisciplinaire. Il s’agit d’une vision fondée sur la qualité et l’excellence de l’éducation comme de la recherche, dans le but de renforcer les liens entre l’enseignement, la recherche, l’innovation et le transfert de connaissances. La convergence des média et du numérique a changé notre mode de vie et de travail. Le changement, s’il se poursuit, continuera à un rythme soutenu, dans un monde de connectivité permanente. Par conséquent, les systèmes de formation traditionnels se révèlent insuffisants. Il est essentiel de développer à la fois l’esprit critique et la créativité des étudiants. Telle est notre vision en tant qu’alliance : créer les conditions dans lesquelles un étudiant pourra se déplacer librement et en toute confiance entre les différentes disciplines, langues, pays et secteurs de formation. Grâce à une parfaite mobilité entre les frontières et les disciplines universitaires, la qualité, les performances, l’attrait et la compétitivité internationale des universités seront considérablement améliorés. Nous nous efforcerons de faire de notre alliance universitaire un univers de possibilités, dans lequel chaque étudiant sera libre de trouver sa propre voie,et de la poursuivre, tout en étant guidé.

Notre alliance repose sur une stratégie intégrée et à long terme en matière d’éducation, visant à offrir un enseignement et une recherche de qualité. Dans le but de garantir un avenir inclusif, durable et résilient pour les populations et la planète, SEA-EU déploiera des efforts concertés, avec pour mission spécifique de se consacrer à la mer, facteur d’unité. Cette vision à long terme nous engage à jouer un rôle de premier plan dans la création d’un espace européen de l’éducation, à renforcer l’identité et les valeurs européennes. Elle garantit la compétitivité internationale de l’éducation et de la recherche associées à l’innovation et au transfert de connaissances. SEA-EU encouragera activement un état d’esprit porté sur l’entrepreneuriat et les responsabilités, en soutenant la croissance et le développement durable. Nous allons développer des pédagogies innovantes et promouvoir les toutes dernières technologies numériques, afin de fournir du contenu personnalisé, permettre le partage des connaissances, favoriser un savoir-faire compétitif et la science ouverte. Les bonnes pratiques qui en découleront permettront, dès le départ, de faire preuve d’adaptabilité et de souplesse à l’égard des différents publics et différentes régions en Europe et hors Europe.

La mer est le principal vecteur de ce consortium. En encourageant l’excellence dans la recherche, SEA-EU vise à accroître les connaissances et à améliorer la compréhension et la gestion de l’environnement marin. Elle permettra de développer les compétences et le capital humain nécessaires aux besoins des secteurs maritime et marin en pleine évolution, aujourd’hui et dans un avenir proche. L’objectif est de fournir et d’améliorer les outils et les techniques permettant de mesurer et d’anticiper les impacts liés à l’océan. L’alliance développera des conditions propices à une meilleure gestion des océans. Par ailleurs, les entreprises et les communautés pourront ainsi atteindre les objectifs de développement durable pour les océans.

Principales prestations et activités

• Créer les nouvelles structures de gestion et de fonctionnement nécessaires à la gouvernance partagée de SEA-EU.
• En commençant par les questions marines et maritimes, supprimer les obstacles universitaires à la reconnaissance de crédits et élaborer un protocole pour des programmes SEA-EU communs à tous les niveaux d’enseignement, afin de délivrer des diplômes communs reconnus.
• Renforcer la mobilité tant virtuelle/numérique que physique entre les 6 universités de l’Alliance.
• Multiplier les options d’enseignement des unités pédagogiques et des cours proposés en anglais et au moins dans une autre langue (non maternelle) au sein de la communauté de l’alliance.
• Élaborer et adopter une stratégie commune à long terme pour l’éducation et la formation, en lien avec la recherche et l’innovation, ainsi qu’avec la société.